Err

Quel microphone choisir pour votre instrument de musique ?

Quel microphone choisir pour votre instrument de musique ?

Quel est le meilleur microphone pour votre instrument de musique ?

Le microphone est un moyen d’absorber le son de votre instrument de musique. Il peut être utilisé à la fois sur scène, branché sur un amplificateur ou dans un studio d’enregistrement pour une prise de son. Sa capsule, sa fréquence, ainsi que d’autres facteurs vont déterminés les microphones adaptés sur chaque instrument que ce soit acoustique, corde, vent, cuivre,… suivi de quelques accessoires pour améliorer votre confort.

Plan de l’article :
- Quel type de microphone choisir ?
a) Microphone dynamique ou à condensateur (statique)
b) Quelle directivité pour une meilleur prise de son (cardioïde ou hypercardioïde)
- Les différents accessoires pour un meilleur confort
a) Fixation sur instrument de musique
b) Système sans fil UHF

Quel type de microphone choisir ?


Microphone dynamique ou à condensateur (statique) :

Les modèles dynamiques et à condensateur ont tous les deux ses propres avantages et inconvénients, répondant à différents besoins, sans que l’un ne puisse remplacer l’autre.
> Microphone dynamique :
Le microphone dynamique résiste davantage aux variations de température et à l’humidité dû à sa technologie, relativement simple et peu couteuse que propose le mécanisme. Le microphone est moins sensible ce qui permet une prise de son à proximité de l’instrument en évitant un effet Larson et augmentant la prise des basses fréquences. Le type dynamique est idéalement utilisé pour amplifier des sources à gros volume tels que la batterie, amplificateur de guitare, instrument à vent, ainsi que des chanteurs sur scène.
> Microphone à condensateur :
Le microphone à condensateur est beaucoup plus mince que le microphone dynamique et nécessite une alimentation fantôme supplémentaire dû à son circuit électrique. Elle est capable de prendre les différentes fréquences en détails rendant un son pur et naturel. Par conséquent, sa sensibilité pourrait entrainer un effet Larson dans des situations à sources de gros volumes. Le microphone à condensateur est souvent utilisé dans le domaine du jazz ou dans un studio d’enregistrement, ainsi que sur scène le limitant sur des instruments à cordes acoustiques, piano, flûte.

Quelle directivité pour une meilleure prise de son (cardioïde ou hypercardioïde) :

La directivité du microphone est la forme de prise du son sur 360° pouvant se concentrer sur différents points d’ancrage. Les diverses sensibilités permettent d’avoir un son détaillé sur un point fixe ou entre autre la possibilité d’une prise de son plus large sur plusieurs directions rendant un effet d’écoute naturel.
> Directivité omnidirectionnelle :
La directivité omnidirectionnelle est capable d’avoir une prise de son sur 360°. Elle est utilisée occasionnellement en enregistrement pour obtenir un effet stéréo, enregistrer des divers déplacements sonores, la résonance, etc…
Directivité omnidirectionnelle
> Directivité bidirectionnelle :
La directivité bidirectionnelle est capable d’avoir une prise de son à l’avant et à l’arrière tout en occultant les sonorisations latérales. Elle est souvent utilisée lors des représentations en duo, ainsi que dans les enregistrements pour garder l’effet stéréo.
Directivité bidirectionnelle
> Directivité cardioïde :
La directivité cardioïde est la plus utilisée dans les studios d’enregistrement. Elle a une prise de son à l’avant, maximisant les détails sonores de l’instrument tout en ayant une directivité négative à l’arrière qui éliminera les effets extérieurs obtenant un son neutre et le plus propre possible.
Directivité cardioïde
> Directivité supercardioïde et hypercardioïde :
Le  supercardioïde et hypercardioïde sont des variantes de la directivité cardioïde. La prise du son à l’avant est plus restreinte par rapport aux microphones cardioïdes tandis qu’à l’arrière, il existe une légère sensibilité permettant de capter la profondeur du son.
Directivité hypercardioïde

Les différents accessoires pour un meilleur confort


Fixation de microphone sur un instrument de musique :

Parfois, la mobilité du son et l’éloignement du micro peuvent nuire la qualité sonore lors des prestations sur scène ou des enregistrements en studio. Il existe des fixations universelles en forme de pince, étau, bracelet ou même magnétique pour l’adapter sur n’importe quelle surface de l’instrument de musique tels que la guitare, vent, cuivre, acoustique, corde,…

Système sans fil UHF :

Le système sans fil UHF est souvent utilisé lors des événements sur scène ou en public. Il permet de se déplacer librement et faire son show sans précipitation. Le système UHF est composé d’un émetteur de poche situé généralement sur votre ceinture où le micro devra être branché et d’un boitier récepteur raccordé à une table de mixage ou directement sur un amplificateur. Le boitier récepteur peut éventuellement contenir plusieurs émetteurs de poches tout comme des microphones sans fil UHF (émetteur à main).
Rédigé le  21 oct. 2020 17:59 dans Choisir son microphone  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site